SALLE DU PATRIMOINE

L'actuelle salle du patrimoine doit sa construction à l'ensemble seigneurial du XIème siècle. Elle est située dans la partie nord de l'ancien château de Cazouls, sous le donjon. Ouverture, expositions à thèmes durant l'été : collections de paléontologie, d'objets préhistoriques et antiques provenant de Cazouls-lès-Béziers, copie des haches en bronze de Rieussec (originaux au musée du Biterrois), chapiteau roman de Fontcaude...

0-salle-du-patrimoine.JPG

LE BEFFROI OU TOUR DE L'HORLOGE

Cette bâtisse a été la maison commune (mairie) jusqu'à la Révolution, symbole du pouvoir public, la maison Consulaire se dotera de beffroi en 1723. La cloche (1629) au sommet de la tour servait à alerter la population en cas de péril ou d'incendie. L'encadrement en pierre et en relief, pourrait marquer le premier emplacement de l'horloge. Une réfection de la Tour de l'horloge a été réalisée en juin 2013.

136386130_260759212050577_14397487908794

MUSÉE LES ÉMILE VIGNERONS 1894-1897

Notre domaine a une particularité supplémentaire, un musée.
Ce musée de la vigne et du vin, inspiré par nos arrières grand-pères, les Emile vignerons, est un véritable voyage dans le temps. Vous y découvrirez le travail de vigneron au travers des outils anciens et des saisons. Plus de 100 ans d’histoire.

Au coeur du village, sympathique caveau (de notre) domaine familial, qui produit sur une quarantaine d’hectares en conversion bio une large gamme de vins, monocépages bien frais, muscat pétillant et assemblages typiques du territoire, labellisé en AOC Languedoc et en Saint Chinian.

Puisque les vignes n’encadrent pas la cave, la famille a créé son petit musée vigneron (gratuit): Le Musée des Emile Vignerons – nos papés, pour parler du métier passion de vigneron.

Touffu et artisanal, ludique et bien fait, il s’appuie sur de beaux outils du début du XXème siècle pour détailler tout le travail du vin, de la vigne à la vinification.

1-musee-16.JPG

ÉGLISE ST SATURNIN

L'histoire de l'église Saint Saturnin remonte à la fin du premier millénaire. L'église a subi de nombreuses transformations avant d'atteindre vers 1857 ses dimensions actuelles. L'église est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques. Le maître-autel de l'orfèvrerie d'Ercuis (manufacture de Lyon) tout en cuivre doré et émaux, daté de 1878 est également classé. Le clocher actuel reconstruit en 1857, culmine à 40/50 mètres de hauteur, il est surmonté d'un campanile en fer forgé qui recelait une cloche, replacée ensuite à l'intérieur. L'orgue, très apprécié des mélomanes, provient de la manufacture Théodore Puget et fils (de Toulouse). Il date de 1876 et comprend deux claviers, un pédalier et 24 jeux.

0-eglise-st-saturnin.JPG